Parlons restauration ! Avec Luigi et Pierre...

Luigi Leoni, à gauche sur la photo, est le copropriétaire du restaurant Parmesan avec son associé, Cesar Onniboni. Originaires de Parme, en Italie, ils ont ouvert, le 20 juin 1974, leur restaurant le Parmesan au 38 rue St-Louis. Luigi et César sont maintenant les dinosaures de la restauration dans la Capitale-Nationale. Au fil des ans, leur Parmesan a acquis ses lettres de noblesse et une réputation internationale.

Pierre Champagne
, à droite sur la photo, fut journaliste au quotidien Le Soleil pendant 50 ans. Il s’est particulièrement fait connaître en couvrant le secteur de la restauration et de l’alimentation depuis le début des années 80. Cofondateur du magazine Prestige, il fut également chroniqueur culinaire à la radio, à la télévision et dans plusieurs magazines spécialisés, avant de prendre sa retraite en juillet 2012.

***

La Dolce Vita

P: Luigi, tu as fait de La Dolce Vita la devise de ton restaurant Parmesan.
Pourquoi La Dolce Vita?

Dolce Vita

L: La Dolce Vita est un film franco-italien sorti en France en 1960 sous le titre La Douceur de vivre et en Italie sous celui de La dolce vita. Ou la douce vie : la vie agréable, la vie facile. L’histoire débutait dans un restaurant à Rome. Le film mettait en vedette Marcello Mastroianni, Anita Ekberg et Anouk Aimée, trois des plus grandes vedettes cinématographiques de l’époque. Un film extraordinaire qui marquait le début d’une ère nouvelle, celle que nous vivons aujourd’hui. Le bonheur de vivre : le bonheur de bien manger, le bonheur de découvrir de bons vins, le bonheur de se retrouver dans un sympathique restaurant en agréable compagnie.

La Dolce Vita, c’est exactement ce qu’offre le restaurant Parmesan. Un accueil chaleureux, un décor typiquement italien, une musique d’ambiance assurée par de véritables musiciens, une gastronomie continentale, italo-française, respectée et respectable, des «exclusivités spéciales» qu’on ne trouve nulle part ailleurs, un service impeccable prodigué avec amour et passion par une équipe de professionnels attentifs à vos moindres désirs et tout le reste. C’est ça qui fait qu’au restaurant Parmesan, tous les soirs,
c’est La Dolce Vita.

 

en haut